Château Gloria 2021

AOP Saint-Julien

Château Gloria

Bordeaux

Un vin profond, avec beaucoup de potentiel !

30,80 €
La bouteille H.T.
task_alt

En vente Primeurs

Réception : Courant 2024
Les vins primeurs seront expédiés dans leur caisse en bois originale du château après leur élevage en chai.

Les vins seront mis en caisse par le domaine et acheminés directement depuis le chai du château en 2024. Le prix du port est donné à titre indicatif dans notre FAQ et sera revalorisé au moment de la facturation définitive. Toutes vos commandes primeurs seront regroupées et livrées en même temps à une seule adresse en France métropolitaine (Dom Tom et Corse sur devis). Nous vous recontacterons courant 2024 pour l’acquittement de la TVA, le paiement des frais de port et la programmation de la livraison.

Emballage
anti-casse

Paiement
100% sécurisé

Les primeurs Comment ça marche?
1

J’achète mes vins hors taxe et hors frais de port

2

Je suis averti.e par mail après les deux ans d’élevage en chai

3

Je reçois mes caisses après avoir réglé la TVA et les frais de port

L’avis de
Jean-Michel Deluc
17/20
Jean-Michel Deluc Chef sommelier du Petit Ballon
Un assemblage équilibré pour un vin qui l’est tout autant. La robe est d’une belle intensité avec des nuances violine et un peu plus tendre sur le côté du verre. Le nez annonce une belle maturité solaire des fruits, prune, cerise Burlat, mûre et des arômes de violette et de réglisse à l’aération pour plus de fraîcheur. On retrouve tout cela en bouche, sur une matière suave et riche s’affinant sur une structure encore mordante. Le vin n’est pas encore sur son harmonie bien sûr, mais les quelques mois d’élevage à suivre devraient apporter profondeur et complexité.
Garde 2045
Apogée 2032
Château Gloria
Saint-Julien-Beychevelle , France

C’est Henri Martin qui crée Gloria en 1940 en constituant la propriété parcelle par parcelle. Une mosaïque hétérogène dans les meilleurs terroirs de Saint-Julien. Un de mes grands souvenirs de dégustation où j’ai vu Gloria surpasser les plus grands sur le millésime 1970. Un château au sommet de sa gloire qui, fort de ses 50 hectares, en impose à ses voisins. La famille Triaud, héritière d’Henri Martin, comme pour Saint-Pierre, de l’autre côté de la route, mène avec passion cette aventure.

Crédits photo : Patrick Durand