Les fêtes de fin d’année et l’arrivée de l’épiphanie sont l’occasion de sortir de la cave les boissons effervescentes. Cette année, pourquoi ne pas troquer le traditionnel champagne pour une option plus sucrée ? De la Normandie à la Cornouaille, un bon cidre fermier bien fermenté vous envoie buller en bord de mer, tout ça depuis votre canapé. Un voyage sur les côtes de l’ouest sans quitter son plaid bien douillet…brut ou doux, c’est vous qui voyez. 

Mais au fait, comment ce délicieux breuvage rustique est-il fabriqué ? Découvrez tous les secrets de ce goûteux jus de pomme fermenté et deux recettes de cocktails pour bien le marier.

Quelles sont les différentes variétés de cidre ?

De la variété dans la bolée !

Dans les crêperies bretonnes, on vous servira le plus souvent une bolée de cidre brut, alcoolisé, plus faible en sucre, mais aussi plus amer. Pas vraiment de quoi faire tomber dans les pommes les palais les plus délicats, mais tout de même : pour que chacun puisse profiter du verger, pensez à opter pour une alternative comme le cidre doux, plus sucré et moins alcoolisé. 

Comme n’importe quel vin pétillant, le cidre a son équivalent, le demi-sec. C’est le parfait équilibre entre punchy, fruit et rondeur. Un de vos convives n’est pas fan de pommes ? Coupez la poire en deux avec un bon perry (qui est, donc, l’équivalent du cidre, mais à base de poire). Notre coup de cœur : le bol de cidre servi chaud, avec une bonne crêpe au caramel. 

Pomme douce, fruitée, acidulée… qu’est-ce que ça change ? 

… Tout ! Ce ne sont pas du tout les mêmes arômes. Les pommes douces, comme la Douce Coet Ligne, vont servir de base aux cidres doux et équilibrés ; l’Astrakan, très fruitée, développera des saveurs riches et complexes, tandis que les variétées acidulées comme la Rambault vous offrira immédiatement une bolée d’air frais avec sa fraîcheur acidulée. Bref, le cidre, en a pour tous les goûts. C’est pas trognon, ça ? 

Quelles sont les régions qui fabriquent du cidre ?

Avec l’AOC Cornouailles qui regroupe 28 producteurs, et une multiplicité de petits cidres de caractère à chaque coin de verger, y’a pas à dire : en Bretagne, ils sont forts en pommes. Mais pas autant que nos amis normands, qui possèdent quant à eux 5 AOP : Cidre Pays d'Auge, Cidre Cambremer, Poiré Domfront, Cidre Cotentin et Cidre du Perche. Le cidre normand accompagne à merveille un plateau de fromages

En Bretagne comme en Normandie, les producteurs passionnés utilisent des variétés typiques et locales pour créer une boisson à l’image de leurs terroirs. Seulement voilà, il y a un pépin, car le Sud-Ouest, lui aussi, entre dans la course avec son excellent cidre Topa qui nous vient tout droit du Pays Basque… Vous reprendrez bien du canard, avec ces bulles ? 

Cocktail de fin d’année : on se dé-cidre pour une bolée d’air frais ?

Du jus de pommes fermenté à l’époque des pommes de pin, ma foi pourquoi pas ? Il n’y a pas qu’en été que les beaux vergers côtiers peuvent se démarquer ! Oui, sauf que voilà : faute d’habitude, le cidre dans un cocktail, c’est pas gagné… Voilà 3 idées de cocktails au cidre pour ne pas finir pommé. 

Pour Noël, le Mabel’s Treacle 

Les ingrédients 

Mettez toutes les saveurs réconfortantes de l’hiver dans un seul verre… nos yeux pétillent de plaisir à la simple vue de ses couleurs. Ce cocktail, on n’en laissera pas une épluchure !

  • 5 cl de cidre brut, pour le côté punchy !
  • 5 cl de sucre, pour adoucir le mélange
  • 45 ml de spiced rum, pour saupoudrer Noël dans votre verre
  • 5 cl de dry sherry, pour le côté fruité
  • 10 cl de pommeau, parce qu’on aime les pommes ! 
  • 30 cl de jus de pomme, pour apporter du fruit, et parce qu’on aime les pommes
  • quelques glaçons : un cocktail bien frais, c’est tellement mieux !
  • chips de pommes croquantes, croyez-nous, ça fait toute la différence !
  • quelques feuilles de menthe fraîche, pour rehausser les saveurs
  • un peu de cannelle, pour des saveurs chaudes et réconfortantes
  • quatre épices, parce qu’on adore les épices

La recette

Préparation du Cidre Infusé

Dans une casserole, on fait bouillir le cidre et le sucre pendant 2 minutes (et pas une de plus ! ). On laisse le mélange refroidir, puis direction le frigo pendant 1 heure.

Assemblage du Cocktail

Dans un verre, versez le rhum, le sherry sec, le pommeau, le jus de pomme, le cidre et quelques glaçons. On passe au shaker ou bien on mélange, au choix (et selon le matériel disponible). 

Décoration et Finition

Vous n’avez plus qu’à décorer le cocktail avec des lamelles de pomme et des feuilles de menthe fraîche pour le rendre tout pimpant sur votre table de Noël. Saupoudrez délicatement avec les épices, décorez avec un bâton de cannelle, et bullez en paix sur votre fauteuil en regardant la neige tomber dans votre jardin. 

Pour l’épiphanie, le Titi parisien…pour inviter le printemps en avance !

Ce cocktail aux notes épicées et subtiles se marie parfaitement avec la gourmandise d’une galette des rois traditionnelle à la frangipane. 

Les ingrédients

  • Une pêche (ou nectarine), pour le côté fruité
  • Du miel, à votre guise, pour la gourmandise
  • Une note de poivre, pour épicer le tout
  • De la glace pilée, pour la fraîcheur
  • 15 cl de cidre, bien évidemment ! 
  • Une branche de Basilic, pour la note herbacée

La recette

On met la nectarine ou la pêche épluchée et coupée en dés au fond d’un verre, on verse un filet de miel, une pincée de poivre, on pilonne.On remplit de glace pilée, puis on ajoute l’ingrédient roi : le cidre ! Après quoi il ne vous reste plus qu’à mélanger, et à planter dans la glace une jolie branche de basilic frais. Vous voulez donner la pêche à vos invités ? Servez le breuvage dans une coupette à cocktail pour leur laisser une jolie impression. Santé !

Le Petit Ballon, c’est chaque mois :
  • 2 bouteilles de vin finement sélectionnées par l'ancien Chef Sommelier du Ritz
  • Des conseils et astuces pour tout savoir sur les vins
  • Découvrez de nouveaux vins tous les mois
Je m’abonne