Trucs & astuces

C'est quoi les primeurs ?

Investissement ou plaisir d'offrir, les primeurs c'est l'occasion de toucher à l'exceptionnel !


Par Joséphine Piot
07/03/2019, 11:20

Qu'est ce que c'est ?

Si on associe souvent le mot primeur à un marchand de fruits et légumes ou, dans le monde du vin, à un vin qui peut être consommé dès la fin de la vinification comme le Beaujolais Nouveau par exemple, ici on va se pencher sur la vente de vin en primeur !

Pour faire simple, les primeurs cela consiste à acheter ses vins - les plus grands crus en général - plusieurs années avant qu'ils ne soient disponibles, alors qu'ils sont encore en cours de vinification dans les chais du château.

Où, quand, comment ?

Le principe des primeurs nous vient de nos amis anglais qui le pratiquaient pour les vins de Porto au XVIIIème siècle. Mais la vente en primeurs est surtout associée aux châteaux bordelais qui en ont fait un vrai événement ! Quelques domaines bourguignons et du Rhône ont suivi le mouvement, mais c'est resté plus modéré.

Mais pourquoi ont-ils mis en place ce système me direz-vous ? En fait les vins bordelais sont ce qu'on appelle des vins d'élevage : c'est à dire qu'ils doivent rester à la propriété pendant deux ans pour le plupart afin de mâturer un petit peu. Pour un vigneron, le système des primeurs est un moyen de financer cette période creuse, car sinon pendant ces deux ans ils devraient assumer les coûts de stockage et les risques seul.

"Avantage des primeurs

Pour les pros = une avance de trésorerie

Pour les acheteurs = des grands crus à des prix intéressants."

Le grand raout de la semaine des primeurs

Début avril, les professionnels du vin - sommeliers, critiques, journalistes ou autres - se déplacent pour déguster les vins de l'année. Pendant une semaine ils goûtent jusqu'à 200 vins par jour qui sont alors notés, commentés, disséqués pour aider les futurs acheteurs à s'y retrouver. La difficulté de cet exercice réside dans le fait que les vins ne sont pas finis et qu'ils sont très marqués par leurs tannins et ceux des fûts de chêne où ils reposent depuis les vendanges.

Mais pour ça vous pouvez compter sur le palais infaillible de Jean-Michel Deluc qui sélectionnera les plus plus prometteurs et donnera son avis éclairé tout au long de cette semaine sur son compte Instagram et ensuite sur notre site.


Error