Trucs & astuces

Les accords mets et vins pour les nuls

Il y a plusieurs manières d’aborder les accords mets et vins : on peut tout apprendre par coeur, décider de s’en foutre complètement (Yolo ma passion c’est le vin blanc et j’en bois avec TOUT), ou choisir d’apprendre quelques techniques qui vous permettront de vous en sortir dans toutes les situations. On vous donne les nôtres et on vous laisse vous faire votre idée, de toute façon il n’y a pas de bonne ou de mauvaise solution…


Par Eva Jean
10/01/2019, 10:08

Vous allez voir on peut faire des merveilles avec des petits riens...

À quoi bon ?

Pour remettre les choses à plat il faut savoir qu’en cherchant un bel accord met et vin, on souhaite simplement sublimer à la fois le plat et le vin. Oui car il arrive qu’une harmonie soit telle qu’elle crée quelque chose qui soit supérieur à ce qu’on avait au départ. Mais si vous n’avez ou n’aimez qu’un type de vin, rien ne sert de se mettre une pression d’enfer, un vin ne gâchera jamais (ou très rarement) un plat et vice-versa !

L’accord de proximité

C’est le fait d’associer les vins et les spécialités culinaires d’une même région ou d’un même pays, ça paraît logique et ça l’est ! On ne prend pas de risque et ça marche à tous les coups, comme par exemple pour le saumon fumé et l’aquavit de Norvège, la raclette et les vins de Savoie ou encore le camembert et le cidre.

A la recherche de l’harmonie des sens

Là on cherche à associer les plats qui ont des caractéristiques similaires pour un résultat explosif en bouche… Et oui c’est l’adage qui le dit : qui se ressemble s’assemble ! C’est en partant de ça qu’on va servir un dessert avec un vin moelleux par exemple, ou des huîtres très iodées avec un vin blanc jeune et plutôt minéral.

C’est juste une question d’équilibre

Il arrive aussi parfois que les opposés s’attirent et même fassent des merveilles ! C’est ainsi que le gras et l’acidité s’entendent parfaitement car ce dernier va venir nettoyer le palais de la graisse. Cela explique pourquoi on associe souvent le vin blanc sec avec une raclette ou un poulet en sauce. 

 

4 règles à retenir :

Règle N°1 :L’adage à retenir : les accords mets et vins c’est d’abord et toujours une question d’harmonie !

Règle N°2 : Lorsqu’on doit servir plusieurs vins, on partira du plus léger vers le plus corsé ou complexe.

Règle N°3 :Le champagne est l’un des seuls vins qui peut trouver parfaitement sa place de l’apéritif au dessert.

Règle N°4 :Si vous ne savez pas avec quel vin servir votre plat, regardez sa couleur ! Avez-vous déjà remarqué que les viandes blanches et poissons fonctionnent bien avec le vin blanc lorsque les viandes rouges s’accordent parfaitement avec le vin rouge et la charcuterie avec du rosé !

Les accords mets et vins c’est une question d’équilibre mais surtout de goût ! Alors buvez ce que vous voulez, mais surtout faites vous plaisir !


Error