Miam !

Les cocktails au rosé de votre été !

Le rosé en été c'est sacré ! Après l'incroyable Frosé, voici 4 recettes rafraîchissantes de cocktails au rosé, à tester de toute urgence.


Par Jean Baptiste Pasquier
01/05/2020, 15:25

Que celle ou celui qui n’a jamais ressenti cela nous jette le premier verre! Les beaux jours s’annoncent à peine que nous prend au gosier comme une envie irrépressible de siroter au soleil.

Face à la mer ou au bord d’une piscine, sur une belle terrasse ou un coin de balcon, c’est l’appel de l’apéritif, du vin rosé bien frais et des mix colorés. Oui mais attention, le cru 2020 s’annonce unique. À la cave (façon de parler!) le désormais archi-classique cocktail rosé pamplemousse, rosé framboise, rosé limonade. Cette année, on vous l’annonce et on vous le promet, la tendance est à l’audace.


Le rosé, une tendance qui s’impose partout

Personne n’aurait misé un demi-bitcoin dessus et pourtant... en quelques années, ce rosé si souvent décrié est devenu le chouchou de la "génération Y". Par ailleurs, à en croire les meilleurs bartenders, la teneur en alcool diminue dans nos cocktails, les bulles font des émules et le local prime (ça tombe bien, en France voilà un acte citoyen plein de promesses!). Idéal pour continuer à explorer le rosé sous toutes ses coutures cocktails.


Osez le cocktail rosé inattendu, celui qu’on vous piquera l’air de rien!

Tout est permis, tant que c’est bon alors pensez thé noir, fleurs, piment d’Espelette ou grenade. Prêt.e.s? À vos shakers! Voici 4 recettes qui vont vous surprendre.


1- Cocktail rosé au thé noir, à la framboise et au basilic

Si l’heure de l’apéro n’est - généralement! - pas celle du thé, côté saveurs le mélange des genres existe. Le thé noir sublime le rosé, tous les bons sommeliers vous le diront.


Pour 1 pichet, prévoyez :

1 bouteille de rosé (du Pays D’Oc, par exemple); 1 canette de tonic; 5 sachets de thé noir; 1 barquette de framboises; 120ml de sirop au basilic soit 100g de sucre, 1 grosse poignée de basilic et 100ml d’eau; des glaçons.

Dans 3 tasses d’eau, faites infuser le thé noir. Laissez refroidir.

Dans une petite casserole, faites fondre à feu doux le sucre dans l’eau, ajoutez le basilic et laissez infuser environ 1 heure à couvert. Laissez refroidir.

Dans un grand pichet rempli de glace à moitié, mélangez tous les ingrédients; ajustez la bonne quantité de tonic à votre goût.


La pépite qui va bien ? Clos de Manzotte - Les Gafets 2019


2- Cocktail rosé sureau

Non, le sureau n’est pas une tunique indienne ;-) C’est un arbuste résistant, aux baies - parfois - et surtout aux fleurs comestibles. Celles du sureau sont délicates; leur goût particulier, entre litchi et réglisse selon les palais, s’accorde parfaitement avec un rosé un brin corsé. Mettons donc cette saison les fleurs à l’honneur, comme en fooding.


Pour 1 verre, prévoyez :

6cl de rosé (Bordeaux ou Languedoc par exemple); 2cl de sirop de fleur de sureau; 2cl de jus de citron vert.

Mélangez le tout au shaker. Ajoutez un zeste de citron vert pour servir.

Pour ceux qui préfèrent les notes de fruits rouges, vous pouvez opter pour un sirop de baies de sureau, avec 1/4 du volume en eau gazeuse et sans citron. Oui, dans le sureau (presque) tout est bon !


La pépite qui va bien ? Château La Négly - L'écume 2019


3- Sangria rosé et piment d’Espelette

« Ni euskalduna naiz! ». « Je suis basque! ». Du fronton ancestral aux vagues porteuses, des fêtes aux assiettes - consistantes mais savoureuses jusque dans la moindre auberge improvisée - nous avons tous besoin un jour de sentir vibrer le Pays Basque en nous. Cette sangria mariant subtilement agrumes et piment d’Espelette le confirme.


Pour 1 grand saladier, prévoyez :

1 bouteille de rosé léger et fruité (de type Côtes de Provence); 10cl de limonade; 10cl de jus de pamplemousse rose; 1 pamplemousse; 1 citron vert; 1 orange; quelques cerises, si c’est la saison; 30g de sucre; du piment d’Espelette.

Lavez les agrumes et les cerises et coupez-les en morceaux.

Dans le saladier, recouvrez les fruits de sucre en poudre puis versez le rosé, le jus de pamplemousse et la limonade.

Saupoudrez d’une pincée de piment d’Espelette (main lourde, s’abstenir!) et mélangez.

Laissez macérer au moins 2h au frigo.


La pépite qui va bien ? Domaine Pey Blanc - Pluriel 2019


4- Spritz rosé, pamplemousse et grenade

« Prends garde, sous mon vin la grenade... »! Voilà un fruit parfait dans un rosé bien fruité. Et s’il y a bien eu un avant et un après Aperol-Spritz, rien n’empêche de le revisiter pour l’occasion.


Pour 1 pichet, prévoyez :

1 bouteille de rosé; 37,5cl d’eau gazeuse ou tonic; 1 pamplemousse rose; 1 belle grenade; 5 cuillères à soupe de sucre roux; des glaçons.

Dans un saladier, coupez le pamplemousse en morceaux, ajoutez le sucre et écrasez au pilon pour en extraire un maximum de jus.

Ajoutez le rosé et mélangez.
Filtrez et versez dans le pichet.
Ouvrez la grenade, récupérez les graines et mettez-en une grosse cuillère à soupe dans chaque verre. Ajoutez des glaçons et versez la préparation à mi-hauteur puis complétez avec l’eau gazeuse.


Vous en voulez encore ? Découvrez la recette du Frosé (ou Frozé), notre superstar des cocktails à base de rosé ! Bonnes dégustations à tous !

Error