L'actu du vin

Le vin orange, kesako ?

Annoncé il y a quelques années comme une nouvelle tendance, le vin orange refait parler de lui. Mais que cache cette quatrième couleur de vin ?


Par Jean Baptiste Pasquier
13/08/2019, 15:10

Un vrai vin, garanti sans oranges


C'est devenu un mot tendance dans le monde du vin. Une quatrième couleur après le rouge, le blanc et le rosé. En réalité, le vin orange est ce que l'on appelle un vin de macération. Quésako Jamy ? Et bien, c'est tout simplement un vin blanc vinifié comme un vin rouge ! Pas d'oranges dans cette histoire donc !

Normalement, pour fabriquer du vin blanc, on ne laisse pas la peau des raisins en contact avec le jus, comme on le fait pour le vin rouge. Mais c'est justement là qu'est l'astuce !
Pour créer des vins de macération, il faut donc faire fermenter des raisins blancs avec leurs peaux et leurs pépins, car c'est à qu'on va retrouver les tanins ! Et parfois, ce contact va créer une belle couleur orangée ! Tadam, voilà du vin orange !

 

Un retour aux sources


On est donc loin du marketing ou d'un vin gadget comme le vin bleu, dont nous vous parlions dans un autre article. Le vin orange de son côté n'est pas vraiment nouveau, puisqu’il semblerait que les premiers vins étaient des vins de macération. On trouve ainsi des traces du vin orange depuis l'Antiquité, notamment en Géorgie, où ce type de vin est toujours produit à l'ancienne avec d'énormes amphores enfouies dans le sol et où macère le raisin. C'est donc un retour aux sources qui va de pair avec la tendance des vins naturels. 

Toutefois, certains professionnels du vin ne sont pas tout à fait d'accord avec le terme "vin orange". Car avec les vins de macération, on retrouve une large gamme de teintes possibles, variant du brun au jaune, en passant évidemment par cette fameuse robe orange.

 

Et en bouche ça donne quoi ?


Ces vins, que nos voisins nomment macerato en italien et skin contact wines en anglais, sont souvent servis à l'apéro ou avec du fromage, alors qu'ils pourraient accompagner facilement tout un repas. Ils sont généralement plus moelleux et avec plus de goûts que les vins blancs avec beaucoup de fraîcheur et peu d'acidité. On retrouve des arômes de fruits secs, citron, mandarine, noix grillées... En bouche, on retrouve le côté puissant des vins rouges, mais avec une minéralité similaire à celles de certains vins blancs secs. Une dégustation qui vaut le détour, parole de Petit Ballon !
 
Bref, loin de la fame dont il fait l'objet, le vin orange, c'est tout simplement un vin issu d'une tradition remise au goût du jour par des vignerons passionnés. Et si aujourd'hui la production en France reste un peu marginale, on vous parie que dans quelques années, on trinquera avec ces belles bouteilles orangées !


Alors, prêts à déguster ce vin aux belles couleurs gorgées de soleil ?

Error