Le Wine Club

Primeurs 2019 : pourquoi il faut investir maintenant ?

Pour la première fois, les Primeurs de Bordeaux affichent des prix allant jusqu'à -30% de réduction : on vous explique pourquoi c'est le moment d'investir !


Par Jean Baptiste Pasquier
16/06/2020, 11:38

Pourquoi les Primeurs de Bordeaux 2019 sont une occasion unique ?

L’année 2018 des Primeurs de Bordeaux a fait beaucoup parler d’elle. On l’attendait avec impatience, car on savait que ce millésime avait profité de conditions exceptionnelles niveau météo et que la qualité dans le verre serait là. 

 

Les prévisions pour 2019 étaient au départ un vrai challenge : une météo chaotique (un hiver pas très froid, un printemps assez pluvieux et des canicules importantes aux lourdes conséquences sur la vigne). Nos chers amis les vignerons ont donc dû, exceptionnellement, vendanger après les premières pluies afin de ne pas se retrouver avec des vins trop forts. Il y avait donc une vraie interrogation : est-ce que le millésime 2019 des Primeurs de Bordeaux serait à la hauteur du précédent ? Aujourd’hui, malgré les péripéties liées au Covid-19, on peut affirmer que oui ! Mais ce n’est pas tout !

 

Des prix en baisse chez les Primeurs, fait rare

Cette année, la surprise se trouve dans le prix. Non seulement le tarif est en baisse d’en moyenne 19 %, mais cela concerne aussi de grand crus classés, qui affichent jusqu’à -30 % de réduction ! Mazette !

Mais Jamy, pourquoi cette baisse des prix ? D’abord parce que bien avant le COVID-19, la crise économique était déjà bien présente : taxes sur le marché américain, baisse du marché asiatique et un désintérêt lent, mais bien réel des Français sur les grands vins de Bordeaux, considérés comme trop chers. Bref, ce n’était pas la joie et le confinement est venu rajouter des stocks qui ne se vendaient plus et la restriction de la plupart des dégustations des Primeurs. 

N’oublions pas que les Primeurs de Bordeaux, c’est avant tout un temps fort immanquable pour la filière bordelaise. Même si les Primeurs concernent moins de 200 vins, ils génèrent 20 % du chiffre d’affaires de la filière et représentent 50 % des exportations des vins de Bordeaux.

C’est donc un peu un sursaut que nos chers amis de Bordeaux tentent d’adopter : se recentrer sur le marché français et afficher des tarifs plus réalistes.

 

C’est le moment d’investir !

Vous l’avez compris c’est donc clairement le moment d’investir dans ce millésime 2019 des Primeurs de Bordeaux, dont la qualité est semblable au millésime 2018. D’abord, parce que c’est l’opportunité unique de découvrir les grands crus à des prix raisonnables, mais surtout parce que ce millésime est de grande qualité.

Et nul besoin d’être Crésus pour y arriver !
Voici notre sélection de pépites en Primeurs, en dessous de 40 euros :

 

 

 

 

 

 

Retrouvez toute la sélection des Primeurs sur le site du Petit Ballon !

Error