Nos dernières box

Formule L'Age de Raisin

Mai 2017

Notre Maître Sommelier Jean-Michel Deluc et ancien Chef Sommelier du Ritz vous a sélectionné une combinaison parfaite ce mois-ci…un rusé et un chouette…parfait pour ces premières fraicheurs d’Automne. A découvrir au plus vite.

Terre de Mistral - Fanette 2016

IGP Méditerranée

Un rosé léger et aérien

Je suis fier de l’assemblage que nous avons réalisé. Tout d’abord, Terre de Mistral est une histoire. Il y a deux ans, j’avais adoré ce rosé, mais pas assez de bouteilles pour mettre dans les box. L’année dernière, il est arrivé troisième de la sélection « rosés ». Mais cette année, c’est la bonne ! Le vin est non seulement arrivé premier, mais également second avec une deuxième cuvée. Nous avons fait l’assemblage et ajouté un peu de muscat pour l’alléger et le rendre aérien. Le voici dans sa belle bouteille qui reflète ce terroir de la montagne Sainte-Victoire que j’adore.

Domaine Pierre André Dumas - Côte de Brouilly 2014

AOP Côte de Brouilly

Un vin d'une belle intensité et avec beaucoup de caractère

Nous vous avons fait déguster onze appellations du Beaujolais. Il en manquait une. La voici, la fameuse Côte-de-Brouilly qui grimpe sur les coteaux escarpés du mont Brouilly. Au Domaine Dumas, j’ai trouvé un vin avec une belle intensité et beaucoup de caractère. La minéralité de cette cuvée signe le terroir. Ce n’est ni le plus léger des Beaujolais ni le plus structuré, mais il a une vraie personnalité qui devrait convenir à tous et qui prouve dans cette cuvée que le gamay peut être un excellent cépage, quoi qu’on en dise.

La Gazette

Ce mois-ci, on commence à parler rosé !

L’arrivée du beau temps rime souvent avec rosé...

Et puisqu’il fait l’unanimité (9 consommateurs de vin sur 10 en boivent), on a décidé de devancer vos envies et de vous o rir nos deux coups de coeur de l’année. Une fois testés vous ne pourrez plus vous en passer ! Souvent synonyme d’apéro, il ne faut pas pour autant le bouder sur coquillages, grillades, poissons et crustacés...  

Mais le froid s'est encore fait ressentir dans les vignes...

Depuis la semaine du 17 avril le gel fait des ravages dans de nombreux vignobles français. Savoie, Provence, Bourgogne, Bordeaux, Languedoc-Roussillon, Loire... Aucune région n'est épargnée et la situation est exceptionelle. Le millésime 2017 sera difficile pour les vignerons des vignobles touchés puisqu'une parcelle de vignes touchée par le gel à cette période de l'année, en plein "débourrement", ce sont des centaines de bourgeons tués par le froid et qui ne produiront ni fleurs, ni raisins, ni vin.

La passion anime les vignerons. La nature est celle qui les accompagne. Si cette dernière peut s'avérer capricieuse et sévère, alors c'est peut-être à nous, consommateurs et partenaires, amoureux du vin, de venir leur apporter un peu de soutien et de solidarité !

1€, 2€, ou encore un petit message sur la cagnotte sauront raviver l'envie, la passion et le courage de nos vignerons !


À bas le gel, haut les coeurs et...

Bonnes dégustations !