Trucs & astuces

Un petit tour en Argentine ?

Hé non, il n'y a pas que Messi en Argentine, il y a aussi du très bon vin ! Apprenez avec nous à mieux connaître les vignes argentines.


Par Vincent Pham
01/04/2018, 05:51

La petite histoire

En Argentine aussi, c’est à l’époque des conquistadors qu’on a planté les premiers ceps de vigne. On dit que leur motivation à l’époque était de fournir les ordres religieux en vin de messe. C’est donc autour des monastères au pied des Andes argentines, dans la région de Mendoza, que les premiers domaines ont été créés. Mendoza fait partie aujourd’hui du réseau des huit capitales mondiales du vin. Le phylloxera est présent en Argentine, mais les dommages sont faibles sur la vigne, la crise a donc été évitée là-bas aussi.

Le malbec, icône d’un pays

Ce cépage, qui nous vient tout droit du sud-ouest de la France où il est plus connu sous le nom de cot, a depuis quelques années sa propre journée mondiale, le 17 avril, c’est dire sa renommée. C’est de loin le cépage le plus utilisé et le préféré des Argentins qui apprécient particulièrement de le déguster avec un asado !

Un vin du Nouveau Monde

On a l’habitude de comparer les vins de l’Ancien Monde, terres ancestrales du vin, à ceux du Nouveau Monde, autrement dit les « petits nouveaux ». Ce qui les différencie ? La culture des vins de terroirs vs celle des vins de cépages. Et l’Argentine privilégie clairement la deuxième option, car on y choisit toujours le cépage avant de s’intéresser à la région.

Voyagez en Argentine avec ce délicieux vin !


Error