L'actu du vin

Adieu, le tire-bouchon, bonjour la canette ?

On ne nous la fait pas. Un vin, c'est mis en bouteille et puis c'est tout.


Par Jean Baptiste Pasquier
27/06/2019, 14:47

La tendance a du mal à prendre chez nous, mais chez nos voisins allemands, anglais ou encore aux États-Unis, le vin en canette s'affiche de plus en plus dans les mains des buveurs du saint nectar.

Alors, sacrilège ou innovation ? Il est temps de faire le point sur les idées reçues.

 

La canette, ça dénature le vin

Et bien pas vraiment. D'abord, parce que comme pour la bière ou le cidre, les canettes de vin possèdent un revêtement spécial, à l'intérieur, qui permet d'isoler la boisson de l'aluminium. Pas de vilain goût métallique donc ! Ensuite, la canette est opaque et protège donc le vin de l'air et de la lumière. Sans bouchon, la canette pourrait aussi permettre aux arômes de rester intacts, dans une atmosphère protectrice, sans se dégrader. Tout juste Auguste : de quoi siroter un sauvignon ou un Riesling sans se soucier d'une bouteille bouchonnée !

 

Ce n'est pas pratique du tout

Imaginez une soirée sur la plage, le soleil se couche, le pique-nique est prêt, tout le monde s'est surpassé pour préparer un apéro incroyable. Cerise sur le goulot : cette bouteille de rosé que vous avez apportée ... Oups, pas de tire-bouchon, ciao l'apéro.
Facile à transporter, la canette, elle, ne nécessite aucun accessoire et se rafraîchit rapidement. Et toc. Pratique pour les dégustateurs qui sont toujours en vadrouille !
Dernier point positif, boire du vin en canette permet d'éviter le gaspillage d'une bouteille ouverte, mais jamais terminée.


C'est un marché voué à l'échec

Pas si sûr ! Selon la chaine américaine CNBC, le vin en canette représentait un marché de 45 millions de dollars aux États-Unis en 2018, rien que ça !
Bon, c'est vrai que l'expérience n'a rien à voir. Exit le doux son du bouchon qui saute et le rituel sacré du service. Oubliez la cave à vin, bonjour le frigo.
C'est sûr, les usages ne sont pas les mêmes. Le vin en canette s'adresse plutôt à des vins comme le rosé ou bien des pétillants, comme le prosecco. Il n'est pas rare aussi de voir des recettes prémixées en canette, comme le fameux Apérol spritz.


Le vin en canette, c'est aussi une tentative de rajeunir le vin, s'adapter aux codes des Millenials (un mot compliqué pour dire les djeuns) avec des packagings hyper cools, des marques funs et décomplexée et bien sûr, des tarifs abordables.

Crédits photo : Reviewed / Jackson Ruckar


Rassurez-vous donc vous ne croiserez jamais de Château Pétrus ou de Cheval Blanc en canette (et heureusement !).
Cependant, dans un contexte où les producteurs de vin font parfois face à une pénurie de verre (la consommation a explosé ces dernières années, la faute aux sodas qui reviennent à la bouteille en verre), la canette pourrait être une alternative funky pour tous les amateurs de vin.

 

Crédit photo de couverture : Bishop Cider Launches pour sa gamme Uncommon Wines

 


Error