Qui se cache derrière le Domaine Doja ? 

Le domaine Doja est une cave familiale, située dans la région de Toplica, en Serbie. Dans la famille, nous sommes quatre : les propriétaires du domaine, Goran Todić et Slavica Todić, professeurs de viticulture à la faculté d'agriculture de Belgrade.  La fille Mina Vereš est vigneronne. Elle a obtenu un Master d'œnologie à l'université de Bordeaux. Et pour finir, le fils, Sava, est directeur financier du domaine.

Quelle est l'histoire du domaine ? Comment cela a-t-il commencé ?

Nous avons hérité de la longue tradition viticole de la famille Todić qui a débuté en 1879. La famille s'est installée dans la région de Toplica à la fin du XIXe siècle. C'est là qu'on a commencé à cultiver le Prokupac, notre cépage national à une altitude comprise entre 430 et 480 mètres.

En tant que domaine familial, comment vous répartissez-vous les différentes tâches et responsabilités ?

Nous fonctionnons comme une équipe dans laquelle chacun a sa place. Nous pouvons également compter sur nos employés qui sont avec nous depuis le début. Notre philosophie est de résoudre les problèmes ensemble, car nous savons que nous voulons tous aller dans la même direction, c'est-à-dire vers l'avant.

Votre fille a étudié à Bordeaux. Comment la nouvelle génération a-t-elle influencé l'évolution du vignoble et y a-t-elle contribué ?

Les connaissances et l'expérience à l'internationale en matière de viticulture sont inestimables, en particulier l'expérience acquise dans une région viticole française comme Bordeaux. Les jeunes générations sont celles qui apportent des changements positifs et ont le courage d'introduire des innovations.

Justement, comment maintenez-vous l'équilibre entre la tradition et l'innovation dans votre processus de vinification ?

Le secteur du vin est unique parce que la tradition et l'innovation ne s'excluent pas l'une l'autre, mais se complètent. Nous respectons la tradition, en mettant l'accent sur les anciennes variétés indigènes serbes telles que le Prokupac, un cépage rouge, mais nous nous efforçons de mettre en place des innovations technologiques à la fois dans le vignoble et dans la cave.

Le domaine est en conversion biologique depuis 2019. Comment vos pratiques respectueuses de l'environnement se manifestent-elles dans vos activités quotidiennes ?

Nos opérations sont axées sur la production durable, car nous sommes conscients que seule cette approche a un avenir. Nous plantons des couvertures végétales dans les rangs intermédiaires pour minimiser le travail mécanique, améliorer les propriétés du sol ainsi que l'activité et la vitalité biologiques. De plus, grâce à une gestion de qualité du couvert végétal, nous réduisons le nombre de pulvérisations nécessaires pour la protection contre les maladies. L'un de nos projets à venir dans les prochaines années sera l'installation de panneaux solaires.

Quels sont les plus grands défis auxquels vous êtes actuellement confrontés dans le secteur de la viticulture ?

Le plus grand défi est de s'adapter aux changements climatiques et de prendre des mesures pour en atténuer l'impact. Grâce à sa maturation très tardive (deuxième quinzaine d'octobre), notre variété indigène Prokupac résiste très bien au réchauffement climatique mondial. Nous nous efforçons d'adapter la gestion de notre vignoble à ces contraintes climatiques.

Le Prokupac est relativement peu connu en France. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce cépage et sur le style de vin qu'il produit dans votre région de Toplica ?

Le Prokupac est un cépage autochtone serbe destiné à la production de vin rouge. Il est cultivé à l'origine dans la région viticole de Toplica, depuis plus de 1000 ans. Ce cépage donne des vins qui expriment fortement le terroir. Le Prokupac est un cépage à maturation tardive. Il a une peau épaisse et est relativement résistant au champignon botrytis. Le Prokupac donne des vins authentiques avec un corps moyen, des structures bien équilibrées et un fruité prononcé.

Quels sont les plats que vous recommandez d'associer à votre vin ?

Le vin Prokupac se marie bien avec les spécialités de viande telles que les côtelettes d'agneau, le steak et le gibier. Il se marie également très bien avec les plats à base de champignons et de fromages affinés. Ces plats combinés à de la confiture de prunes font particulièrement ressortir les arômes et le caractère épicé du Prokupac. En outre, il convient de mentionner que Riedel, la marque de verre, a conçu un verre spécial pour le vin Prokupac. 

Comment voyez-vous l'avenir du domaine Doja ? Y a-t-il des projets ou des innovations à venir que vous souhaitez nous raconter ?

Nous sommes conscients que la qualité et l'authenticité du vin commencent dans le vignoble. Nous nous efforçons de nous améliorer année après année. Nous voulons que les générations futures poursuivent et améliorent l'exploitation viticole en produisant des vins authentiques à partir de variétés indigènes serbes, en respectant la nature et en honorant la tradition. Nous avons de la patience pour le travail que nous faisons et nous nous y consacrons entièrement. La viticulture est le travail qui nous comble le plus, et nous en sommes reconnaissants.

Le Petit Ballon, c’est chaque mois :
  • 2 bouteilles de vin finement sélectionnées par notre Chef Sommelier
  • Des conseils et astuces pour tout savoir sur les vins
  • Découvrez de nouveaux vins tous les mois
Je m’abonne