Nos vignerons

Petit tour au Domaine Terra Vecchia

Dans un petit coin de la Corse, un magnifique domaine se cache entre montagnes et mers ! C’est d’ici que Jean François Renucci nous raconte plusieurs anecdotes sur son vin, son histoire, son domaine et surtout cette magnifique île.


Par Camille Perrault
20/04/2016, 15:52

Tout d'abord pouvez-vous nous expliquer votre rôle au sein du domaine ?

Je suis le propriétaire du Domaine Terra Vecchia depuis bientôt 5 ans et vigneron Corse depuis près de 25 ans. J'œuvre au quotidien pour la reconnaissance du domaine et la qualité des vins, à tous les niveaux que cela comporte. 

Et comme on aime les histoires, pouvez-vous nous en dire un peu plus sur celle de votre domaine?

Le domaine est né dans les années 70 dans la plaine orientale de la Corse, baignée par le soleil de la Méditerranée, tempéré par les vents. La viticulture dans la région a commencé au temps des Phocéens avec le comptoir d'Alalia. L'histoire et le terroir était trop beaux pour ne pas avoir envie de continuer l'aventure et de relever ce challenge qui s'offrait à moi sur des terres antiques. Le vignoble et les paysages sont exceptionnels, c'est un vrai bonheur de travailler dans ce cadre au quotidien. Je dois vous avouer que j'ai beaucoup de mal à m'éloigner de la propriété.

 

Quelle a été la personne qui vous a le plus apporté dans votre métier?

Je pense qu'il s'agit clairement de Denis Dubourdieu, l'un des plus grands œnologues que je connaisse. Il m'a impressionné par sa maîtrise et sa technique. On ne peut que progresser et se poser les bonnes questions aux côtés de personne comme celle-là.

L’été approche, on fait quoi sur votre île?

Quelle question ! C'est l'île où il y a mille choses à faire toute l'année, et où même lorsque vous ne faites rien vous êtes transportés et émerveillés. Je pense que la publicité de la Corse n'est plus à faire depuis longtemps. On peut profiter des plages sublimes et du charme des paillotes, aller découvrir notre magnifique région et sa nature à travers les nombreuses ballades et loisirs qu'elle propose, ou encore se régaler de spécialités locales à chaque repas.

Plutôt blanc, rouge ou rosé?

A titre personnel, mes plus belles émotions restent des blancs. J'apprécie la diversité des styles, l'expression aromatique et à la fraîcheur des vins blancs. Leur vinification doit être très précise et la moindre erreur ressortira à la dégustation. De plus, avec notre climat, j'apprécie souvent le côté désaltérant des blancs et c'est ce que j'essaye de retranscrire dans mes vins.

 

La recette qui se marie le mieux avec votre cuvée ?

Pour les classiques une viande grillée ou un plateau de charcuterie de chez nous dans l'idéal ! Les audacieux opteront pour un poisson sauce américaine. Cette cuvée est gourmande et souple pour un Niellucciu, de nombreux accords sont possibles et le plaisir sera toujours là pour vous accompagner !

Pourquoi avez¬vous choisi la Grande Famille du Petit Ballon?

Avant tout pour l'image qualitative dont vous jouissez et l'originalité de la structure. Le concept même du Petit Ballon est formidable et audacieux. Il s'adresse véritablement à des personnes en soif de découvertes et de connaissances vinicoles, qui n'auraient peut-être sans vous jamais déguster une de nos cuvées. Cela permet aussi à la propriété de valoriser tout le travail effectué ces dernières années.

Si votre vin était une célébrité, laquelle et pourquoi?

Napoléon : un conquérant !

Une anecdote qui pourrait nous donner le sourire?

Originaire d'Aleria, dans ma jeunesse je me baladais déjà dans les vignes de la propriété et adorais goûter aux raisins. Je prends maintenant autant de plaisir à vinifier ces baies qu'à l'époque à les manger. Il s'agit des mêmes pieds de vigne c'est une vraie chance !

Quelques projets sensationnels pour les mois à venir ? 

Au domaine, nous sommes actuellement concentrés sur un seul grand projet : conquérir le monde !

 

Du soleil et du caractère, la Corse dans votre verre ! Découvrez ce magnifique pays à travers ce délicieux nectar du domaine Terra Vecchia:



Error