Miam !

Les recettes d'Ophélie's Kitchen Book

Pour mettre à l'honneur nos vins bio, nous avons choisi Ophélie, blogueuse food et styliste culinaire. Sensible à une meilleure alimentation, Ophélie a accepté de répondre à nos questions et de livrer quelques unes de ses recettes.


Par Léopoldine Maginiau
07/04/2017, 17:56

Ce mois-ci, nous vous présentons Ophélie, auteur du blog Ophelie’s Kitchen Book. Son créneau ? Une cuisine saine et gourmande, de partage et de transmission. Pour elle, cuisiner fait partie du quotidien et la culture du “bien manger” est un héritage. Ouverte sur le monde, Ophélie nous offre des recettes à la fois traditionnelle et métissée.

Comment est né ton blog de cuisine ? D’où te vient cette passion ?
Il est né au Pays basque en 2011. Un de mes sujets favoris de conversation tournait autour de tout ce qui est bon en bouche. Une amie m’y a poussée ; réticente au départ, je me suis lancée. Je me suis vite prise au jeu, j’ai commencé à partager des recettes du quotidien, j’ai appris à faire de la photo. Instagram se développait tout doucement, il m’a permis de faire de belles rencontres.

Où trouves-tu ton inspiration ?
Je garde l’œil ouvert dans tous les domaines, mais je dirais principalement les livres, j’en ai une étagère pleine ; puis le Web, les sites et blogs, Instagram, la nature et les saisons.

As-tu une préférence en vin ?
En vin rouge léger, j’aime le bourgueil et le chinon. Pour un rouge plus classique, l’appellation saint-émilion année 2015, c’est mon année favorite, il a du caractère. En vin blanc : le sancerre, sec et minéral, il est exquis.

Es-tu attentive aux accords mets et vins quand tu cuisines ?
Avec le temps qui passe, j’aime accorder un soin particulier à choisir mes vins en fonction du repas que je prépare, je ne suis pas une grande connaisseuse, mais j’apprends doucement. C’est un détail que je ne néglige pas dans un bon repas avec famille et amis.

Quelle relation entretiens-tu avec le monde du bio ?
J’y suis très sensible, j’essaie de le privilégier au maximum, pour ma famille et moi-même. Quoi qu’on en dise, le bio devrait être la norme. Je suis partisane de manger moins, payer plus, mais manger mieux.

As-tu un plat ou un ingrédient fétiche ?
L’oignon et l’ail, étrange et pourtant dans la cuisine, sans l’un ou l’autre, les plats sont bien moins savoureux et parfumés.

Crédit photo : Ophélie Lauret

Côtes d’agneau épicées à la plancha

Pour 4 personnes

Faites chauffer votre plancha, assaisonnez les 2 côtés de vos 4 côtes d’agneau avec du sel, des baies roses concassées, du cumin en poudre & des herbes de Provence. Massez bien la viande et faites les cuire sans matières grasses sur votre plancha. Elles étaient épaisses pour ma part, j’ai compté environ 6 à 7 min par face.

À boire avec un radieux


Error