Trucs & astuces

Bien acheter son vin au domaine

Suivez les conseils de Jean-Michel Deluc, pour bien acheter votre vin directement chez le vigneron !


Par Jean Baptiste Pasquier
24/06/2019, 17:55

Ça y est, la visite est terminée, le vigneron vous a consacré une heure de son temps, il est super sympa, et maintenant, il vous fait déguster son vin. Alors, faut-il craquer ? La culpabilité vous étreint, vous vous sentez un peu obligé de repartir avec une bouteille ?

 

 

NE PAS ACHETER, C'EST TROMPER ?

Il n’y a pas d’obligation d’acheter. C’est le deal, et le vigneron sait que ça peut arriver, bien sûr. Mais si vous ne souhaitez vraiment pas vous sentir gêné, vous pouvez toujours faire l’acquisition de quelques flacons à offrir à vos amis ou pour vous souvenir de cette belle journée.

 

ET SI J'AI ENVIE D'ACHETER ?

Vous allez déguster, sans aucun doute, et peut-être apprécier la cuvée, mais ne prenez jamais un avis arrêté sur une cuvée en l’achetant en grande quantité sur place. Je vous conseille d’acheter 1 ou 2 bouteilles et de les déguster tranquillement chez vous. Ensuite, passez une commande au vigneron si le coup de cœur est toujours présent. Il vaut mieux payer le transport que d’avoir des bouteilles que vous n’aimez pas dans votre cave.

 

LE CONTEXTE JOUE BEAUCOUP !

Vous allez sur la Côte d'Azur et vous visitez un caveau de dégustation. Vous achetez 36 bouteilles de Côtes-de-Provence rosé. Il était génial, en short, les cigales dans les oreilles, à l'ombre du platane sous un beau ciel bleu. En réalité, tous les rosés sont assurément géniaux avec ce cadre. De retour chez vous, adieu cigales, ciel bleu et farniente : le rosé n'est plus si bon. Et cela finit en sauce à chaque fois.

 

MOLLO SUR LA NOURRITURE

Méfiez-vous des vignerons qui vous proposent du fromage et autres charcuteries pour accompagner leurs vins. C’est peut-être pour cacher un défaut du breuvage ! On déguste juste avec un morceau de pain blanc. Le fromage et le saucisson, c’est après la dégustation !


Error